Qui suis-je ?

11009201_10205577922561092_9019181454014044328_n-2

Bonjour,

Je m’appelle Corine Fauquenoi et c’est moi sur cette photo :).

Il y a longtemps que j’avais envie de créer ce site et je suis heureuse de vous le présenter aujourd’hui.

Moi aussi je suis veuve. Mon mari a eu un accident de voiture, il y a 6 ans. Nos fils étaient alors âgés de 6 et 11 ans. Cet événement a été un véritable tsunami dans notre vie.

Je n’avais jamais approché la mort de près. Je ne savais pas ce qu’était que vivre un deuil. Je ne savais pas comment faire pour accompagner et aider mes enfants.

Je me sentais perdue, démunie…

J’ai alors cherché sur internet des ressources, des lectures, des témoignages.

Lorsque je lisais les mots qui exprimaient ce que je ressentais au fond de moi sans pouvoir le dire, alors je ressentais un apaisement. Je me disais : «  c’est exactement ce que je vis », «  je ne suis pas folle » ou encore «  Ce que je ressens est donc normal ».

Je souhaitais vous partager aujourd’hui ce qui m’a permis d’avancer sur ce chemin du deuil.

Chaque deuil est unique et nous le vivons tous à notre façon. Mais nous avons tous en commun la perte de celle ou de celui que l’on aimait.
La mort peut être subite, il se trouve alors que nous avons le regret de ne pas avoir eu un dernier au-revoir, un dernier  » je t’aime ».
Elle peut être le résultat d’une longue maladie. On reste alors avec le souvenir de la souffrance de notre bien-aimé(e).
Elle peut arriver à tout âge. Dans la pleine fleur de l’âge, elle laisse le regret de ne pouvoir accomplir les rêves communs.
En pleine force de l’âge, on pleure tous les souvenirs vécus et ceux qui ne seront plus à partager.
Les circonstances sont différentes mais la peine est identique.
Il n’y a pas d’échelle de valeur à la perte d’un être cher.

Puisse ce site vous apporter, ne serait-ce qu’une seule fois, une petite étincelle de lumière sur cette route sombre du deuil.

Je vous remercie d’en avoir pris connaissance et vous envoie tous mes voeux d’amour et de consolation, même si je sais combien ils peuvent être dérisoires.

Tous vos commentaires sont les bienvenus pour améliorer ce site puisqu’il est fait pour vous. Des commentaires positifs seront aussi source de motivation et d’encouragement ;).

Vous pouvez les laisser si vous le souhaitez en message privé sur la page Facebook intitulée « Je suis veuf(ve) ».