Le deuil chez l’enfant : intervention du docteur Michel Hanus

Michel Hanus était un psychanalyste spécialisé dans le domaine du deuil. Dans cette vidéo, il y parle du deuil chez l’enfant.

Un petit résumé ci-dessous de ce qui m’a paru important :

– Les enfants vivent la mort avec beaucoup de naturel, ils ne pensent pas la même chose que les adultes sur la mort.

– Quand un enfant perd un proche, il faut lui répondre quand il pose des questions.

– C’est très important de déculpabiliser l’enfant et dire « ce n’est pas de ta faute. »

– Ils ont du mal à accepter la mort comme irréversible, surtout avant 4 ans. Cette espérance que le défunt va revenir est un réconfort. Il convient de ne pas le contredire sauf si ça va trop loin.

– Pour un enfant, la mort est contagieuse. D’où la volonté de l’enfant de surveiller le parent qui reste.

– Il est très important que l’enfant puisse parler de son deuil et de partager son chagrin. Aider l’enfant en deuil, c’est aider l’ensemble de la famille.

– un enfant n’a pas la possibilité de faire son deuil dans sa totalité, car son énergie est mobilisée pour grandir. Il vivra des étapes du deuil à différents âges de sa vie.

– les parents morts sont idéalisés.

– la pitié portée sur eux leur est inacceptable. Cela ne veut pas dire qu’il faut éviter de leur parler du défunt.

https://www.youtube.com/watch?v=_7pFt5alDQg

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *