Aimer, perdre et grandir

 

L’auteur, Jean Monbourquette, prêtre et psychologue y aborde les différentes étapes du deuil, non de façon théorique mais à la façon d’un cheminement intérieur.

Le discours, certes à connotation religieuse est simple et réponds en échos aux émotions de l’endeuillé.

« Pour moi, un deuil n’a pas atteint sa fin tant qu’il n’a pas franchi l’étape de l’héritage. Mais quelle est cette étape ? Elle consiste à récupérer pour soi l’énergie, l’amour, les qualités mêmes de l’être disparu.(…) En acceptant de laisser partir quelqu’un dont on admirait certains talents et qualités, on se dispose à recevoir en soi ces mêmes qualités et talents. »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *